Vert Saint-Egrève
Accueil du siteCantonales de mars 2011Les enjeux du canton
Réponses à l’association des riverains de la RD 1075
jeudi 31 mars 2011

popularité : 1%

Mathilde DUBESSET , 12 mars 2011. Projet de Tram E

Résumé de notre réponse à à l’association des riverains de la RD1075.

Pour la version complète suivre le lien : Réponse M Dubesset à l’assoc des riverains RD1075-

Réponses à l’association des riverains de la RD1075, à propos du projet de tramway ligne E dans le cadre de la campagne pour les élections cantonales de mars 2011

Mathilde Dubesset, candidate et Laurent Amadieu, suppléant , 12 mars 2011

Rappels :

1/ Nous saluons l’important travail d’enquête mené par l’association des riverains de la RD1075.

2/ Nous sommes très attachés au développement des transports en commun et des modes doux de déplacement qui permettent de limiter l’usage de la voiture particulière.

3/ Nous avons de fortes réserves sur la méthode adoptée par le SMTC dans la présentation du projet de tram (aucune information/concertation sur le contrat d’axe), et sur les pratiques de Territoire 38 à l’égard des riverains. Résumé de nos réponses aux questions posées par l’association des riverains

Q1- Sur les chiffres présentés et l’évaluation socioéconomique du projet ? R1/ On ne peut parler de « rentabilité financière » pour une ligne de tram. Il faut toujours comparer le projet envisagé avec ce qui se passe si on ne fait rien, ou avec un projet concurrent, éventuellement meilleur. Il est possible d’économiser des dizaines de millions d’euros par an en réduisant le trafic par une offre compétitive de transports en commun, par le développement du vélo et des modes doux.

Q2-3- Une alternative avec une voie de bus dédiée. Et d’autres alternatives non étudiées ?

R2-3/ La question « tram ou bus à haut niveau de service (BHNS) » est une vraie question. Mais la comparaison n’est pas facile (avec le tram : plus de passagers transportés, durée de vie des matériels plus longue ; bien plus économe en énergie....). Donc un BHNS répondrait très bien au besoin d’aujourd’hui, et probablement pour les 5-10 ans à venir. Le choix du tram est donc cher à ce jour, mais tout à fait pertinent dans une optique volontariste et à long terme de développement du transport public.

Q4- L’endettement du SMTC ?

R4/ Le SMTC est très endetté. Ce problème n’est pas propre à Grenoble, ni au tram. Le financement de grandes infrastructures est une source d’endettement majeure. Mais si on ne construit pas de transports en commun suffisamment attractifs pour prendre une part modale importante, nos villes seront de plus en plus engorgées et polluées. Comment financer actuellement ce genre de projet ? Dans l’immédiat, l’emprunt. Peut-être envisager le péage urbain. Aucune solution ne sera indolore !

Q5/- Le projet tel que prévu ne ferait qu’accroître la circulation sur la RD 1075 ?

R6/ Sur notre canton, il faut plus de souplesse dans la manière de penser cette voie de tram : le dogme de la bande des 22 mètres peut être revu, en tenant compte des usages de l’espace concerné et de l’impact sur les abords (arbres de Rocheplaine). On peut procéder à un traitement plus fin des situations de blocages possibles (tourne à gauche, stockage des voitures aux carrefours, voie infranchissable, problème du Pont de Vence).

Nous plaidons pour plus de souplesse, plus d’écoute des riverains dont les inquiétudes sont légitimes, afin de limiter les dégâts provoqués par l’arrivée du tram. Ce sont des conditions indispensables pour la réussite de projet de ligne E. Le SMTC devra donc faire de réels efforts dans ce sens. Q6-/ Les risques : coupure de la commune en deux ; activités et commerces locaux impactés ?

R6/ Il faut limiter ce risque de coupure du territoire de la commune. Il faut identifier de manière précise les zones de traversée de la RD1075 liées à des usages et des besoins (commerces). Cela suppose de consulter les habitants.

Q7/ Le chantier va créer pagaille et plus de CO2 sur l’entrée nord de Grenoble ?

R7/ Il faut comparer honnêtement la situation avec tram, et ce qu’on ferait sans le tram.

Q8/- Une taxe sur la plus-value immobilière pourra être mise en place. La taxe transport passera de 1,8% à 2%. ?

R8/ Pourquoi ne pas envisager de faire participer au financement des transports en commun, ceux qui bénéficieront d’une plus-value supplémentaire sur leur logement grâce au tram ? Pour des raisons d’équité ne pourrait-on pas imaginer d’en exonérer les riverains qui en supportent des nuisances directes ?

Q9/ Ce projet , un non sens économique , écologique et en terme de qualité de vie ?

R9/ Au plan économique, il y a une vraie difficulté. D’autres modes de financement seront inéluctables. Au plan écologique, le tram est incontestablement un progrès par rapport à la situation actuelle (bus+voitures).

Ce projet de tram, dans ses grandes lignes, a bien, selon nous, un sens positif sur le développement durable et à long terme de la ville. Mais, tel que présenté par le SMTC, ce projet présente aussi des insuffisances et des zones d’ombre. La méthode adoptée jusqu’ici par le SMTC mérite de sérieuses corrections.

 
Messages de forum :
Réponses à l’association des riverains de la RD 1075
dimanche 29 avril 2012
par  Myrtice
C’est carrment un web site extraordinaire.

pneu 7.5 r16

Gagner le pneu pas cher ou bien egalement pneus discount acheres

arracher pneu pas cher prix principal pneu pas cher pour 4x4 pneus discount bourgoin pneus discount bettancourt la ferree et aussi pneus discount pneus discount yarn pneus discount michelin ou bien encore pneu 4x4 rechap ou bien egalement un pneus discount vestric mais encore un pneu pas cher clermont ferrand


Fil de discussion