Vert Saint-Egrève
Accueil du siteLe mot des élusJournal municipalMandat 2014-2020Année 2015
Décembre 2015
mercredi 27 janvier 2016

popularité : 100%

Décembre 2015

Mercredi dernier au Conseil Municipal, avant la minute de silence en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, chaque Président de groupe s’est exprimé. Voici, résumé, ce que nous avons dit. Nos premiers mots vont vers les familles en deuil, vers ces jeunes citoyens français ou non fauchés alors qu’ils prenaient simplement le temps de bien vivre. Nos pensées vont également vers toutes les victimes du terrorisme qui frappe aussi d’autres peuples, on l’a vu récemment au Liban ou en Turquie. Nous devons réagir, oui, mais de manière réfléchie, dans un objectif de paix à long terme. Prenons le temps de trouver les réponses adéquates pour lutter contre la barbarie et pour vivre ensemble avec nos différences. Ne rentrons pas dans une logique de vengeance, de repli sur soi, ne sombrons pas dans la peur.

Comment ne pas faire le lien avec le 7 janvier et rappeler ce que défendait Charlie hebdo sans concession ? Le principe républicain qui garantit le vivre ensemble : la laïcité, si malmenée depuis 20 ans. Nous ne pouvons que constater l’échec partiel de notre modèle d’intégration pour une partie de nos concitoyens de toutes origines, vivant souvent dans les quartiers populaires. Ghettoïsation de certains quartiers, sentiment d’exclusion très fort de la part des habitants. La montée du communautarisme a mis à mal ce vivre-ensemble et a conduit au contraire à " vivre les uns à côté des autres".

C’est à l’opposé du modèle français, certes imparfait, d’intégration assimilationniste, où se sentir français est le résultat de l’acceptation de valeurs communes : liberté, égalité, fraternité, d’une France républicaine, héritière des Lumières et laïque plutôt que d’une France où l’on se revendique d’abord d’une origine géographique, ethnique ou religieuse. L’une des réponses à la barbarie et aussi à la montée insupportable de l’extrême droite, ne peut passer que par plus d’Education, de Culture et par la défense ferme de la laïcité.

"La laïcité est une nécessité absolue pour la paix sociale entre personnes d’origines différentes" disait E.Badinter.

Laurent AMADIEU, Brigitte RUEF, Tania BUSTOS, groupe.eco.sol@orange.fr

 
Articles de cette rubrique
  1. Janvier 2015
    27 février 2015

  2. Février 2015
    27 mars 2015

  3. Mars 2015
    27 avril 2015

  4. Avril 2015
    27 mai 2015

  5. Mai 2015
    27 juin 2015

  6. Juin 2015
    27 juillet 2015

  7. Juillet 2015
    27 août 2015

  8. Septembre 2015
    27 octobre 2015

  9. Octobre 2015
    27 novembre 2015

  10. Novembre 2015
    27 décembre 2015

  11. Décembre 2015
    27 janvier 2016