Vert Saint-Egrève
Accueil du siteLe mot des élusJournal municipalMandat 2014-2020Année 2017
Dernière mise à jour :
vendredi 1er décembre 2017
Statistiques éditoriales :
213 Articles
3 Brèves
Aucun site
5 Auteurs

Statistiques des visites :
243 aujourd'hui
200 hier
561380 depuis le début
     
Enquête publique Aire de grand passage Le Fontanil-St-Egrève
vendredi 1er décembre 2017

popularité : 2%

Objet : Avis du groupe des élus Ecologie, Solidarité, Citoyenneté de la commune de Saint-Egrève concernant l’enquête publique relative à l’aire de grand passage au niveau du Pont Barrage

Le groupe des élus Ecologie, Solidarité, Citoyenneté de la commune de Saint-Egrève sont favorables à la mise en place sur les communes de Saint-Égrève et du Fontanil-Cornillon d’une aire de grand passage pour l’accueil des gens du voyage d’une surface de 4 ha comprenant des aires de stationnement pour les caravanes, des bornes d’alimentation en électricité et des équipements sanitaires, pouvant accueillir jusqu’à 200 caravanes.

Cependant, nous attirons votre attention sur la nécessité que ce dispositif ne soit pas détourné de sa fonction initiale, à savoir un turn-over régulier des populations accueillies. Ce point est important au regard des aires de séjour ou de passage de la Métropole devenues pour beaucoup des lieux de sédentarisation et d’hébergement pérennes. En conséquence de quoi, Grenoble-Alpe-Métropole devra être en mesure de mettre en place un dispositif adapté en vue de l’objectif affiché de ce projet.

Ensuite, nous émettons des réserves sur la localisation géographique de ce lieu qui peut-être pourrait ne pas être suffisamment apprécié par les gens du voyage car comprenant en l’état trop de désagréments : nuisance sonore dû à la proximité avec l’autoroute, éloignement de nombreux services publics. Par conséquent, nous demandons au Maitre d’Ouvrage qu’il soit garanti un niveau de pollution sonore acceptable par tout type de moyen permettant de diminuer cette nuisance : plantation de nouveaux arbres en direction de l’autoroute ou mur anti-bruit. Aujourd’hui, selon l’étude sonore théorique, il est question de 70/75Db(A), ce qui est trop élevé pour un séjour acceptable.

De plus, compte tenu de l’utilisation actuelle de ce tènement par les carriers, nous demandons la re-végétalisation du site et la création de places ombragées.

Le 26 novembre 2017

Laurent Amadieu, Brigitte Rueff & Eric Bruyant