Vert Saint-Egrève
Accueil du siteLe mot des élusJournal municipalMandat 2014-2020Année 2018
Dernière mise à jour :
lundi 4 mars 2019
Statistiques éditoriales :
233 Articles
3 Brèves
Aucun site
6 Auteurs

Statistiques des visites :
661 aujourd'hui
0 hier
676438 depuis le début
     
Novembre 2018 - Pour une valorisation d’un tourisme de proximité
dimanche 6 janvier 2019

popularité : 1%

La position de la métropole grenobloise, coincée entre ses trois massifs, n’est pas toujours considérée comme un avantage. Et pourtant, cette situation offre à ses habitants un cadre de vie exceptionnel que l’on a envie de partager.

La Métropole, qui a depuis 2015 la compétence tourisme, met à disposition des usagers des informations où notre commune est bien peu représentée. Rien non plus dans le schéma de développement touristique du dernier projet de PLUI.

Et pourtant, ne serait-il pas judicieux de considérer que Saint-Egrève est aussi une destination de loisirs, voire de tourisme ? Une occasion de développer une forme de tourisme de proximité ?

Entendez par là un tourisme responsable, accessible financièrement, privilégiant les modes doux, la randonnée pédestre, le vélo … ou la contemplation de notre patrimoine. En somme, attirer une clientèle qui a envie de nature sans aller très loin !

Saint Egrève possède des atouts réels, une des plus belles portes d’entrée sur la Chartreuse, des départs de randonnées multiples, plusieurs sites d’escalade, des lieux remarquables le long de la Vence comme les Prises –malheureusement confisquées-, le départ du chemin des peintres qui mène à Proveyzieux, la traversée par la véloroute voie verte vallée de l’Isère, qui va de la Savoie à la Drôme, des berges de l’Isère à mettre en valeur, des sentiers du Néron à rouvrir, etc. Des atouts à faire connaître et à développer pour dynamiser certains quartiers et inciter à de nouvelles formes de loisirs, de voyages, de tourisme.

 
Images jointes à cet article :
  • Taille : 2560 par 1770
  • Poids : 2.4 Mo
  • Format : JPG