Vert Saint-Egrève
Accueil du siteDéplacementsLigne de tramway E
Vert Saint-Egrève : tram E concertation préalable
vendredi 7 novembre 2008

popularité : 1%

Veuillez trouver ci-joint le texte déposé dans le registre par l’association Vert Saint-Egrève.

Conformément aux débats au sein de notre association, nous défendons, entre autres :

- la nécessité d’un pôle multimodal associant tram, train, bus qui fera du tram un outil efficace pour éviter l’asphyxie de l’entrée Nord Ouest de l’agglomération où nous vivons

- la nécessité d’une réelle information de nos concitoyens. Les études préalables, payées par les contribuables, qui auraient pu éclairer nos choix n’ont pas été rendues publiques.

- la priorité absolue à la ligne E de tram qui vient de perdre deux ans à cause du projet de rocade nord que nous refusons.

 
Documents joints à cet article :
Messages de forum :
Vert Saint-Egrève : tram E concertation préalable
dimanche 19 février 2012
par  Winfred
Je tenais à souligner par cet avis personnel que je suis content de la modération de ce site. C’est rare mais les commentaires ne sont pas plombés par du spam on peut ainsi avoir une vraie discussion. Merci c’est réconfortant.

pneu pas cher runflat


Trouver un pneu pas cher vulco


Votre univ pneu via un pneu pas cher sur internet ! pneu pas cher tourcoing - pneu pas cher mulhouse - pneu pas cher comparateur


Fil de discussion

Espace mixte de circulation piéton cycle.
mercredi 19 janvier 2011

Bonjour.

J’ai lu avec attention le document que vous avez déposé et j’ai été assez horrifié par un passage : "la mise à l’étude d’un espace mixte piéton cycle qui assure la sécurité de tous est une solution à envisager"

Cycliste depuis des années, ayant habité grenoble puis maintenant Saint Egrève, je peux vous assurer que ces espaces sont tout sauf sécurisé. En tant que cycliste, il faut faire preuve d’une prudence extrème et ne pas dépasser 5 à 10km/h, ce qui représente une vitesse très restreinte pour une personne qui utilise le vélo non pas pour l’agrément mais comme moyen de déplacement.

Les pistes cyclables des grands boulevards sur Grenoble sont par exemple à la limite de l’inutilisable, avec les piétons qui circulent dessus, les personnes qui les traversent sans regarder, les enfants qui courent autour puis dessus.

Deplus, les petits trottoir que l’on trouve à chaque croisement obligent à ralentir dès que l’on est pas possesseur d’un VTT au gros pneus.

Ces espaces sont clairement fait pour retirer les vélos de la circulation automobile pour la fluidifier, mais pas pour sécuriser les déplacements des vélos et piétons.

Les membres de votre association qui ont proposé une telle solution ne doivent utiliser le vélo que comme agrément le week end en famille, mais certainement pas pour des trajets quotidiens.

La plupart des cyclistes qui roulent le long de la N75 ont une vitesse comprise entre 20 et 30 km/h, qui est totalement incompatible avec un espace mixte piéton vélo.

Un tel espace réduirait tant leur vitesse que la durée augmentée du trajet leur interdirait le vélo comme mode de transport quotidien.

Les dossiers de la fubicy, les recommandations du CERTU sont assez claires sur ce sujet.

En espérant être utile par cette contribution

Cordialement

L.C.



Recommandation du club des villes cyclables
Fil de discussion

Espace mixte de circulation piéton cycle.
dimanche 6 février 2011
par  Jacques Monteillier

Merci de votre contribution. Désolé de ce retard. Votre contribution était perdue au milieu de spams automatiques ! Sur le point que vous soulevez, il y a effectivement débat.

Je suis comme vous un abonné quotidien de l’ex RN 75 et nombre de nos adhérents aussi. Je pratique également les pistes cyclables sur "trottoirs " de Grenoble que vous dénoncez. Je connais un peu aussi les pratiques dans des villes cyclistes et, par exemple, Vienne en Autriche où on trouve nombre de pistes cyclables à proximité des piétons. Gare aux touristes piétons qui n’a pas compris !

De ce fait, j’ai comme vous une préférence pour la situation actuelle où le cycliste confirmé déboule. Par contre, la piste cyclable est peu inutilisée par les autres et donc ne participe, pas, en l’état, à un rabattement cycle vers le TC de la RN.

Le maillage de notre commune est à améliorer en prenant en compte ces deux types d’usagers aux intérêts contradictoires : ceux qui traversent au plus vite et ceux qui restent à l’intérieur de la commune et de ses quartiers.

Nous devons donc approfondir notre réflexion.

J.Monteillier

Fil de discussion