Vert Saint-Egrève
Accueil du siteLe mot des élus
Pour le service public de la poste !
mardi 29 septembre 2009

popularité : 1%

Ne laissons pas les établisements financiers, ébranlés par leurs propres excès, "se refaire" sur le dos des services publics !

Affiche referendum

Les services publics sont de plus en plus menacés et nous pouvons constater chaque jour des reculs, que ce soit dans l’Éducation, la Santé, la Culture. Aujourd’hui, c’est La Poste, service public emblématique, qui est menacée par un projet qui ouvre la voie à une privatisation. C’est ce que prépare la transformation de l’établissement public en société anonyme qui sera soumise à l’Assemblée nationale dans quelques semaines.

Les tristes et très récents exemples de privatisation du service public (France Télécom devenant Orange) montrent combien ces profondes transformations sont autant violentes pour les salariés qu’inadaptées à la population. Ces privatisations, mues par des logiques marchandes, ont de très lourdes conséquences d’abord sur les conditions de travail, ensuite sur la qualité et le prix des services, enfin, plus généralement, sur l’idée même de service public comme facteur essentiel de lien social.

Lors de la modification de la Constitution, en février 2008, le gouvernement Sarkozy a inscrit le droit à référendum dans la Constitution. Mais depuis, rien n’a été mis en œuvre pour que cette promesse soit applicable.

C’est pourquoi nous sommes partie prenante du Comité national contre la privatisation de La Poste et sa déclinaison iséroise, pour un débat public et un référendum sur le service public postal.

A son initiative, un referendum citoyen est organisé dans chaque ville de France.

Rendez-vous Samedi 3 octobre de 8h30 à 12h30 devant la poste de Saint-Egrève !

A vous de glisser le bulletin dans l’urne qui vous sera proposée !

Bulletin referendum

Par ailleurs, un voeu sera proposé au conseil municipal pour associer l’ensemble des élus de Saint-Egrève ( majorité et minorité) à la défense du service public de la poste.