avril 2018 - Une médiathèque du 21ème siècle ?!
lundi 18 juin 2018

Toutes les bibliothèques se remettent en question avec le numérique et l’évolution des usages. A St Egrève, enfin, la ville semble s’être donné les moyens de réfléchir à l’évolution de ses bibliothèques. En juillet 2017, en présence de très nombreux Saint-Egrévois venus dire leur attachement à leur bibliothèque de quartier, la majorité municipale a voté une délibération dans laquelle on trouve notamment : « Le Maire propose que l’ensemble des services actuellement dédiés à la bibliothèque soient regroupés sur le site unique de Barnave... que les lieux libérés… resteront… des lieux de vie sociale et d’activités ».

Depuis est sorti le rapport Orsenna sur les bibliothèques. Il observe la transformation des bibliothèques en maisons de service public culturel. Il propose de développer l’accès de toutes et tous aux pratiques culturelles, avec un maitre mot : OUVRIR ! Ouvrir davantage aux heures où le public est disponible, ouvrir à tous les publics, ouvrir à l’ensemble des pratiques artistiques et culturelles, ouvrir à de nouveaux services, ouvrir depuis le domicile grâce à Internet, etc.

M. le Maire, une médiathèque du 21ème siècle n’est pas seulement un projet architectural à 2 M€. C’est un projet qui « demande dans un premier temps une orientation politique claire » (cf. rapport cabinet ABCD que vous avez mandaté), que vous n’avez pas.

Nous vous demandons de prendre le temps et de débattre pour :
  Définir une politique de lecture publique et une politique culturelle pour la ville ;
  Bien prendre en compte tous les scolaires et les enfants qui aujourd’hui vont dans les bibliothèques de quartier et n’iront pas jusqu’à Barnave ;
  Se rappeler de la réaction des habitants à votre projet de fermeture des bibliothèques de Fiancey et Rochepleine, les conserver en sachant qu’une bibliothèque n’existe pas sans bibliothécaires ;
  Intégrer les propositions du rapport Orsenna dans ce projet.

Alors seulement, un projet d’espace culturel municipal pourra émerger, où les livres et la culture, les bibliothécaires et les habitants auront leur place.

L.Amadieu, B.Ruef, E.Bruyant

groupe.eco.sol@orange.fr