Mois d’Avril 2009
vendredi 3 avril 2009

Faire vivre la démocratie !

On parle beaucoup de « démocratie participative » mais la distance est souvent grande entre les discours et la réalité.

A l’heure où le projet de rocade nord risque de passer en force, on peut rappeler le soi disant « plébiscite » pour ce projet, lors d’une consultation de l’été 2007 où l’information donnée aux citoyens était tronquée : un déni de démocratie ! De même, la concertation sur la ligne de tram E qui a eu lieu à l’automne 2008, n’a pas fourni tous les éléments nécessaires aux habitants. La question centrale de l’urbanisation a été occultée. Selon le SMTC, la rentabilité de la ligne E est liée à une urbanisation importante des communes traversées ( 20000 habitants supplémentaires soit 8000 logements). Quelle sera la part de Saint-Egrève ?

Concertation, information : on peut faire mieux à Saint-Egrève

La majorité municipale a annoncé de nombreux projets pour lesquels nous souhaitons vivement qu’une large concertation s’installe. Ainsi le projet d’équipement culturel (deux salles de spectacle) qui remplacera la Salle du Pont de Vence, est discuté depuis plusieurs mois avec les acteurs locaux de la vie culturelle. Pourquoi ne pas ouvrir plus largement la concertation aux habitants futurs usagers de cet équipement ? La localisation envisagée ne peut-elle pas être discutée ?

- La révision du PLU (Plan local d’urbanisme) qui dessinera la ville des vingt prochaines années doit être l’occasion d’une démarche participative exemplaire dans les mois qui viennent. Le réaménagement lié à l’arrivée du tram suscite des interrogations, des inquiétudes auxquelles les élus doivent répondre, à condition d’être eux-mêmes bien informés.

- Les commissions municipales auxquelles participent les élus, pourraient être, de manière plus régulière, des lieux de débats et de réflexion sur les questions importantes concernant la vie de la commune et aussi l’occasion d’une information plus précise pour les élus de la minorité.

- Au Sivom du Néron et à la Métro, les élus de Saint-Egrève participent à des votes très importants pour l’avenir de la collectivité. Il est essentiel qu’ils rendent compte de leurs mandats.

- La rénovation du site internet de la mairie doit être accélérée. Internet facilite l’accès à l’information car les études des projets en cours peuvent facilement être mises en ligne. L’organisation de forums permet, par ailleurs, des expressions directes qui alimentent les débats.

Dans une période où le gouvernement met la main sur les médias, où la « com » a tendance à remplacer l’information, on doit se rappeler que, dans le passé, les crises ont conduit au recul de la démocratie. A nous de trouver ensemble, malgré les difficultés, les moyens de la faire vivre !

Vos élus du groupe Ecologie, Solidarité et Démocratie,

Mathilde Dubesset et Jean-Pierre Moy